Slime

Un premier pas contre la précarité énergétique

Le programme Slime vise à massifier le repérage, l’orientation et l’accompagnement des ménages en situation de précarité énergétique.

En savoir plus

Actualités du programme

Le CLER recrute !

Le CLER - Réseau pour la transition énergétique recrute un.e responsable de projet pour l'animation du réseau RAPPEL (Réseau des acteurs contre la pauvreté et la précarité dans le logement).

En novembre, tous mobilisés contre la précarité énergétique !

Cette automne, la crise économique et sanitaire se conjugue à l'augmentation du prix des énergies. Dans ce contexte, la précarité énergétique risque de toucher de plus en plus de ménages en France. Face à cet enjeu social et environnemental majeur, le CLER - Réseau pour la transition énergétique se mobilise.

Témoignages

Le Slime permettait de suivre l’évolution des politiques publiques de ces dernières années : sortir des politiques publiques assistancielles et s’inscrire dans les récentes orientations des politiques sociales qui visent "l'aller vers et le développement du pouvoir d’agir”.

Collectivité

Le Slime a permis cette émulation de la réflexion, la possibilité de développer certaines compétences et de proposer d’autres projets permettant d’aller plus loin dans l’amélioration thermique des logements.

Animateur

Avoir un impact social ET énergétique à la fin de l'intervention, c'est ça qui a convaincu la collectivité d'y aller.

Animateur

On a beaucoup appuyé sur le fait de sortir le ménage de cette posture d'acteur passif de sa consommation et de sa facture énergétique pour devenir clairement un acteur, c’est ce qui a fait mouche auprès des élus.

Collectivité

Quand on vit dans des logements énergivores, on ne se bat contre rien, on a honte de dire dans quoi on vit et encore moins aux services sociaux. Avoir un tiers qui n’est pas le Département ni une assistante sociale permet de repérer ce type de situations.

Donneur d'alerte

Pour moi c'est une autre façon de pratiquer l’action publique et de sortir de nos politiques en silo. L’interconnaissance entre les acteurs favorise la sollicitation des partenaires dans le cadre de situations spécifiques.

Collectivité

On ne travaillait pas avec les opérateurs ANAH avant. (...) On échange avec d’autres personnes dont c’est vraiment le domaine de compétences, on a des informations qu’on n’avait pas avant, on affine les orientations et les prises en charge.

Donneur d'alerte